Les différentes aides au logement

Lorsque l’on est étudiant ou que l’on dispose de peu de revenus, plusieurs aides apportées par l’état peuvent nous aider à payer un loyer ou un remboursement de crédit pour le logement principal. Mais sous quelles conditions en bénéficier ?

aides différentes existent concernant le logement. Elles ne sont pas cumulables, et sont présentées suivant leur ordre de priorité.

→ L’APL (aide personnalisée au logement) : certainement la plus connue. Plusieurs conditions sont à remplir pour en bénéficierConcernant le demandeur : il faut être locataire d’un logement (neuf ou ancien) conventionné. Si l’on est propriétaire du logement, il faut avoir contacté un prêt d’accession sociale, un prêt conventionné ou encore un prêt aidé à l’accession à la propriété. Vous pouvez également être résident en foyer d’hébergement. Concernant le logement : les APL sont distribués pour les résidences principales, et suivant des critères de décence. Concernant les ressources : Vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond, qui varie en fonction de la composition de votre logementCalcul : Le montant de l’APL se calcule en fonction des ressources, de la composition et de la situation géographique du foyer.

aides finance logement

→ L’ALF (allocation logement familiale) concerne les personnes qui ne peuvent pas bénéficier des APL. Concernant le logement il faut que vous soyez locataire, colocataire ou sous-locataire de votre logement. Si vous êtes propriétaire, il faut avoir bénéficié d’un prêt immobilier. Enfin, vous pouvez également vivre en foyer d’hébergement. Il faut que le logement concerné soit votre logement principal. Concernant le demandeur : Plusieurs situations peuvent bénéficier de l’ALF. Si vous bénéficiez déjà de prestations familiales, si vous être un jeune ménage (marié depuis moins de 4 ans et ne dépassant pas 40 ans), si vous êtes enceinte sans personne à charge, si vous avez à votre charge une personne de plus de 65 ans ou une personne de votre famille atteint d’une infirmité d’au moins 80%, vous pouvez bénéficier des ALF. Concernant les ressources : Vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond, qui varie en fonction de la composition de votre logementCalcul : Le montant de l’ALF se calcul en fonction des ressources, de la composition et de la situation géographique du logement. Les ressources prises en compte sont les votres, celle de la personne avec qui vous vivez en couple, ainsi que celles des personnes résidants avec vous depuis au moins 6 mois.

→ L’ALS (allocation logement à caractère social) concerne les personnes ne pouvant bénéficier ni des APL ni des ALF. Concernant le logement : il faut que vous soyez locataire, colocataire ou sous-locataire de votre logement. Si vous êtes propriétaire, il faut avoir bénéficié d’un prêt immobilier. Enfin, vous pouvez également vivre en foyer d’hébergement. Il faut que le logement concerné soit votre logement principal. Concernant le demandeur : Le demandeur peut être un jeune, un étudiant, un ménage sans enfant, et les personnes âgées ou handicapées. Aucun minimum d’âge n’est exigé pour bénéficier de l’ALS. Concernant les ressources : Vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond, qui varie en fonction de la composition de votre logement ainsi que de la situation géographique. Calcul : Le montant de l’ALS se calcule en fonction des ressources, de la composition, de la situation professionnelle des membres et de la situation géographique du foyer.

Toutes ces aides peuvent être simulées en ligne directement. Vous pouvez également simuler des demandes, afin de voir si vous êtes éligibles ou non à cette adresse : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N20360.xhtml . De cette façon, vous pouvez prévoir le prix que vous voulez dépenser pour votre logement, en prenant compte des différentes aides proposées.

Share:

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
 

Articles récent

TROUVEZ VOTRE TRANSPORTEUR

Première place de marché de transport et de déménagement pas cher